Togo : L’opposition s’en prend au facilitateur Nana Akufo-Addo.

0
454

Encore une fois, elle s’illustre. Tout aussi négativement que de façon impromptue. Mais cela n’étonne guère. Simplement parce qu’elle est une habituée des coups d’éclat et des inconséquences. Brigitte Kafui ADJAMAGBO-JOHNSON vient encore une fois de parler d’elle. Cette fois-ci, son venin politique et son irresponsabilité sémantique a pour cible le facilitateur ghanéen Nana Akufo-Ado engagé dans la résolution des difficultés politiques qui secouent le Togo depuis Août 2017.

Après avoir annoncé subrepticement et de façon indélicate la guerre de clocher et la divergence des intérêts au sein de la Coalition des 14 partis de l’opposition, la mascotte de la bouffonnerie politique vient à nouveau de faire parler d’elle. A travers une interview accordée à une radio de la place, elle s’en prend au facilitateur ghanéen dans la crise politique que connaît le Togo. Elle estime à tort que le besoin n’est pas exigeant pour Nana Akufo-Ado de “se payer le luxe de se fatiguer pour le Togo”. Sans hésitation. Et cela a le mérite de renouveler l’aversion d’une femme sinon de l’opposition pour le dialogue et l’issue des difficultés qui entravent les réformes politiques, constitutionnelles et institutionnelles au Togo.

Ainsi, voilà une nouvelle preuve que l’opposition politique n’est pas favorable à un dialogue au Togo. Brigitte Kafui ADJAMAGBO-JOHNSON ne vient que révéler le plan secret de l’opposition qui est de plomber les pourparlers en cours à Lomé aux fins d’instaurer le bordel. Cela y va certainement et absolument de leur existence. Comme quoi l’opinion publique a compris depuis que la Coalition des 14 partis de l’opposition s’est engagée dans un processus de brouillage et de sabotage des efforts du gouvernement pour mieux asseoir la thèse politicienne défendue depuis le début. Tout le monde avait compris la mauvaise foi. Les Togolais ont découvert l’incohérence et le monde entier a vu l’inconséquence de ces partis politiques engagés dans un modèle de déstabilisation d’un pays aux résultats de développement élogieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here