Élections législatives du 20 décembre 2018 : Financement public pour la campagne de la C14

0
557
C14
C14

Les membres de la coalition des 14 partis de l’opposition n’ont pas de souci à se faire quant au financement de leur campagne électorale. Selon les indiscrétions d’après le conseil des ministres du vendredi 09 novembre 2018, le gouvernement aurait décidé d’octroyer 1,5 milliard FCFA aux candidats aux élections législatives. Ceci sans distinction aucune de bord politique.

En clair, Jean-Pierre Fabre, Brigitte Johnson Adjamagbo et autres vont s’aligner   pour percevoir leur part de cette aide du gouvernement de Faure Gnassingbé qu’ils ne cessent d’insulter, dans les médias nationaux comme internationaux.

Et ce n’est pas la première fois que le gouvernement togolais apporte un tel soutien aux candidats. Lors de l’élection présidentielle de 2015, un montant de 600 millions FCFA a été octroyé comme appui de l’État.

C’est l’une des manières pour le gouvernement d’encourager la compétition électorale pour l’enracinement de la démocratie. L’appui financier vise à donner aux candidats les moyens de former leurs militants et d’en choisir pour surveiller les activités électorales pour plus de transparence.

Il ne servirait donc à verser dans une hypocrisie nuisible en refusant. Jean-Pierre Fabre est un habitué. Lui qui a reçu sa part de l’appui lors de la dernière élection présidentielle.

 

De2

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here