L’agenda caché du controversé Agbéyomé Kodjo, le candidat révélé de Mgr Kpodzro

0
6694
Agbeyomé Kodjo
Agbeyomé Kodjo

Des sept candidats en lice pour la présidentielle 2020, s’il y a un candidat qui défraie la chronique et dont les desseins restent voilés aux yeux de ses partisans, c’est bien Agbéyomé Kodjo. D’aucuns disent que c’est un homme avisé et rusé qui maîtrise bien les rouages de la « maison ».

En effet, l’homme a servi de par le passé le parti au pouvoir, où il occupa d’ailleurs de hautes responsabilités, qui lui permirent d’ailleurs de fêter au summum de sa gloire « ses milliards ». Et pour se faire une belle retraite dorée, le natif de Yoto ne manque pas d’ingéniosité. Sa stratégie : miser sur sa prochaine participation à la présidentielle pour négocier de bons postes juteux quelle que soit sa place sur l’échiquier national au lendemain des résultats de l’élection présidentielle. L’idée est de féliciter Faure Gnassingbé pour sa réélection.

Agbéyomé Kodjo, pour se faire une nouvelle santé financière ?

Pour les militants qui pensent que le carnet d’adresses fourni d’Agbéyomé Kodjo servirait leur cause commune, peuvent d’ores et déjà s’éviter un infarctus. Car de sources sures, le candidat révélé de Mgr Kpodzro est déjà en besogne auprès des barons du pouvoir pour leur expliquer sa fameuse offre alléchante. Si le ministre Solitoki l’a déjà éconduit, Agbéyomé Kodjo reste persévérant. Il a désormais jeté son dévolu sur le Conseiller Moussa Barqué, et aux dernières nouvelles, ce dernier l’évite comme la peste.

C’est quoi le deal ? Agbéyomé Kodjo se propose d’être le premier à féliciter Faure Gnassingbé pour sa victoire au lendemain de la présidentielle 2020 quelle que soit sa position au premier tour. Et en sa qualité « d’opposant révélé » cela servirait à crédibiliser davantage le scrutin et à légitimer la réélection de Faure Gnassingbé qu’il sait d’ailleurs gagnant. Ce scénario similaire à celui de la présidentielle de 2015 servirait de cure de jouvence au plus controversé des candidats de l’opposition Agbéyomé Kodjo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here